Par Jean-Marie MERCADAL

Ralentissement de la croissance chinoise au 2e trimestre & publications américaines

BFM Business - Intégrale Placements, le face à face 15/07/2019
Comment expliquer le ralentissement de la croissance chinoise au deuxième trimestre ? par Jean-Marie Mercadal, Directeur Général Délégué en charge des gestions chez OFI AM

Comment expliquer le ralentissement de la croissance chinoise au deuxième trimestre ?

La Chine ralentit à 6,2% de croissance, niveau historiquement faible depuis 27 ans. Pour autant, les marchés ne semblent absolument pas s’en préoccuper.
Il est logique que le taux de croissance ralentisse quand le volume de l’économie augmente.
Aujourd’hui, le marché semble douter de la croissance chinoise même si 6,2% reste un niveau convenable sachant qu’il est la résultante de différentes mesures de relance, notamment de baisse d’impôt et d’augmentation des dépenses au détriment de la dette globale.
Mais dans le contexte de guerre commerciale sino-américaine actuelle, le marché se méfie des chiffres et craint que la croissance chinoise se retrouve plus proche de 4,5%/5% que de 6,2%.

Qu'attendre des nouvelles publications américaines ? par Jean-Marie Mercadal, Directeur Général Délégué en charge des gestions chez OFI AM

Qu'attendre des nouvelles publications américaines ?

Aux Etats-Unis, cette semaine est importante car les publications des entreprises financières, technologiques (Microsoft, Netflix) et des industries vont pouvoir donner un éclairage sur la réalité des résultats et les perspectives à venir.
La réalité des résultats des entreprises américaines devraient être conformes au consensus qui, cette année, reste très modérément haussier, autour de 5%. Les marchés vont regarder très attentivement les perspectives puisque la confiance globale a légèrement baissé ces derniers mois en raison de l’intensification de la guerre commerciale.