Par Bénédicte BAZI

Politique d’engagement : focus sur l’action de lutte contre le travail des enfants

Bénédicte Bazi, Analyste ISR - OFI AM

La politique d’engagement d’OFI Asset Management fait partie intégrante du processus d’analyse et d’évaluation de la RSE des entreprises et par conséquent, de son processus de gestion. Cette politique vise clairement à influencer le comportement des entreprises en faisant valoir l’importance d’une meilleure prise en compte des facteurs ESG et ceci, dans une démarche d’accompagnement et de progrès. Elle s’exprime par le dialogue constructif avec les entreprises et l’exercice des droits de vote en Assemblée Générale.

En 2017, OFI AM a lancé un projet commun avec la MACIF : une action d’engagement auprès d’un certain nombre d’entreprises européennes sur la question de la lutte contre le travail des enfants. Aujourd’hui, 152 millions d’enfants travaillent dans le monde, soit près d’un enfant sur dix (50% d’entre eux sont âgés de 5 à 11 ans et 50% effectuent des travaux dangereux). Ce constat est sans appel. Il touche de nombreux secteurs et nécessite des actions de la part de tous.

La démarche d’OFI AM peut être individuelle ou en coopération avec d’autres investisseurs afin de maximiser l’efficacité des actions. Ainsi, Le Groupe s’associe régulièrement à des initiatives collectives, notamment dans le cadre des PRI (Principles for Responsible Investment).

Dans le cadre de l’action d’OFI AM en 2017 sur la question de la lutte contre le travail des enfants et en association avec la MACIF, des questionnaires ont été envoyés aux entreprises présentes en portefeuilles et identifiées comme étant à risques. Un certain nombre d’entretiens ont été menés avec les émetteurs les plus exposés à cette problématique et ainsi, au cours de l’année, le dialogue s’est révélé extrêmement positif et constructif. En effet, une première revue des bonnes pratiques des entreprises ciblées a été réalisée et les mesures prises par bon nombre d’entre elles, après avoir été exposées à une ou plusieurs controverses, ont déjà pu être appréciées.

Pour conclure, OFI AM s’inscrit dans une démarche de progrès et vise à l’étendre à l’ensemble de ses gestions afin d’apporter sa pierre à l’édifice d’une meilleure prise en compte des enjeux du développement durable. Selon OFI AM, une telle vision paraît de nature à créer de la valeur à long terme pour l’investisseur.