Par Xinghang LI

Point Marchés Chine

Benjamin Louvet, Gérant des Matières Premières chez OFI AM, sur TV Finance
Xinghang LI
Responsable des marchés émergents

Comme prévu, cinq membres – parmi les sept du comité central – ont été remplacés en laissant la place aux hommes politiques chinois plus jeunes. Monsieur Xi Jinping a ainsi obtenu son deuxième mandat de 5 ans comme chef du parti. La pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère a d’ailleurs été intégrée dans les statuts du Parti, ce qui place Xi Jinping au même niveau que Mao Zedong et Deng Xiaoping.

Xi Jinping a encore renforcé son pouvoir au sein du parti communiste. L’exécution des plans de réformes et de développement équilibré, visant à développer une société chinoise de classe moyenne aisée (le rêve chinois), devrait donc être plus efficace dans les cinq prochaines années.
Grâce à une continuité de la direction politique et une cohé- rence des mesures engagées, la Chine peut dorénavant se permettre d’avoir une vision à long terme.

PREMIERE ETAPE : de 2020 à 2035
établir une société de classe moyenne aisée et réaliser l’essentiel de la modernisation socialiste.

SECONDE ETAPE : de 2035 au milieu du siècle
Transformer la Chine en un grand pays socialiste, moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé.

Le discours de Xi Jinping sur la problématique liée à la prochaine étape du développement économique et social mérite aussi d’être souligné : la principale préoccupation dans la société chinoise s'est transformée et se concentre sur l'aspiration croissante de la population à une vie meilleure.
Nous pouvons ainsi envisager une continuité dans l’amélioration du niveau de vie des chinois et une montée en puissance de la classe moyenne. L’écart d’urbanisation entre la région côtière et la région interne devrait continuer à se réduire. Le rééquilibrage structurel de l’économie vers les services, la consommation et les industries « haut de gamme » resterait la priorité. D’ailleurs, la protection de l’environnement devrait également trouver sa place dans l’agenda de la direction. Aux travers de ces efforts, le rythme des réformes des entreprises d’état devrait également accélérer.

Malgré sa nature plus politique qu’économique par rapport aux deux autres congrès – CEWC en décembre et NPC en mars prochain – la nouvelle direction du Parti communiste chinois a réaffirmé que le cap des réformes et des rééquilibrages de la structure de l’économie reste inchangé : « une croissance économique soutenue et saine qui profite aux individus en Chine et dans le monde ».

Dans ce contexte, nous restons positifs sur les marchés actions chinois. Nos portefeuilles investis en Chine continentale et dans la région de la grande Chine sont principalement positionnés sur les thèmes de la consommation et de l’amélioration de la vie de la classe moyenne. Nous restons systématiquement surpondérés sur les secteurs de la consommation, la pharmacie et la technologie au détriment des valeurs énergétiques, de matériaux et des industries traditionnelles. Nous nous positionnons également sur des valeurs du secteur de la protection de l’environnement.

Achevé de rédiger le 27/10/2017

Ce document est destiné exclusivement à des clients professionnels/non professionnels au sens de la Directive MIF. Il ne peut être utilisé dans un but autre que celui pour lequel il a été conçu et ne peut pas être reproduit, diffusé ou communiqué à des tiers en tout ou partie sans l’autorisation préalable et écrite d’OFI Asset Management. Aucune information contenue dans ce document ne saurait être interprétée comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Ce document est produit à titre purement indicatif. Il constitue une présentation conçue et réalisée par OFI Asset Management à partir de sources qu’elle estime fiables. OFI Asset Management se réserve la possibilité de modifier les informations présentées dans ce document à tout moment et sans préavis qui ne constitue en aucun cas un engagement de la part d’OFI Asset Management. OFI Asset Management ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base d’une information contenue dans ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale et conformément aux conventions signées par la France, OFI Asset Management exclut des fonds qu’elle gère directement toute entreprise impliquée dans la fabrication, le commerce et le stockage de mines anti-personnel et de bombes à sous munitions.