Par Jean-Marie MERCADAL

Les marchés financiers sont-ils solides après avoir effacé les pertes du début février ?

BFM Business - Intégrale Placements, le face à face 26/02/2018

Le face à face, présenté par Guillaume Sommerer sur BFM Business, a opposé Jean-Marie Mercadal, Directeur Général Délégué en charge des gestions chez OFI AM, et Pierre Sabatier, Président de Prime View.

Les marchés financiers sont-ils solides après avoir effacé les pertes du début février ? par Jean-Marie Mercadal, OFI Asset Management, sur BFM Business, le 26 février 2018
Les marchés financiers sont-ils solides après avoir effacé les pertes du début février ?

Jean-Marie Mercadal : « Les marchés ont toujours été assez solides car la croissance macroéconomique s’accélère partout et les entreprises affichent de bons résultats. La seule question qui persiste alors qu’elle avait déjà suscité la crainte sur les marchés, porte sur les taux d’intérêt. Allons-nous entrer dans un régime de marché où les taux d’intérêt vont monter plus que prévu ou pas ? Allons-nous passer du « mystère de l’inflation », évoqué par Janet Yellen, à de l’hyperinflation ou à une résurgence significative de l’inflation ? C’est sur ces questions que nous attendons des réponses de la Réserve Fédérale cette semaine.
Chez OFI Asset Management, nous n’envisageons pas de passer en si peu de temps d’un monde déflationniste mondialisé à un monde à forte inflation même si les taux vont certainement monter du fait de l’augmentation de la croissance, et même s’il apparaît un peu de « surchauffe » dans certains secteurs de l’économie, notamment sur les salaires. »

« Maintenant que les pertes de février ont été globalement effacées, quel est votre scénario ? »

Jean-Marie Mercadal : « Notre avis n’a jamais changé. Nous avions évoqué l’éventualité d’un « flash krack » et celui-ci a effectivement eu lieu, exacerbé par des facteurs techniques.
Selon nous, la progression sur les marchés va être proportionnelle aux bénéfices que nous attendons à 10% en Europe. Les actions US devraient progresser un peu moins que les bénéfices attendus de 15% car Wall Street est un peu chère. »

Quels sont actuellement les risques présents sur les marchés financiers ? par Jean-Marie Mercadal, OFI Asset Management, sur BFM Business, le 26 février 2018
Quels sont actuellement les risques présents sur les marchés financiers ?

Jean-Marie Mercadal : « En début d’année, nous avons identifié trois risques :
- le risque de hausse des taux qui semble actuellement maîtrisé ;
- le risque de « flash krack » lié à des facteurs techniques qui a déjà eu lieu ;
- le risque d’un ralentissement exacerbé en Chine ou une réponse au choc de compétitivité donnée par les Etats-Unis par une baisse de la devise chinoise.
Il faut donc surveiller de près les niveaux de la devise chinoise car en cas de forte baisse, elle aura des répercussions sur les marchés, et si elle se stabilise, les problèmes sino-chinois se résoudront dans le temps et n’affecteront pas les marchés à court terme. »

« Les élections italiennes sont-elles un risque pour la zone Euro ? »

Jean-Marie Mercadal : « Pour les marchés, cet événement n’est pas d’une très grande importance. Le système électoral italien est complexe mais a priori, les partis extrémistes ont peu de chance de gagner sans recourir à une coalition autour des grands partis du milieu. »