Par Yannick LOPEZ

Composition du Cabinet de D. Trump et chiffres de l'inflation US

Yannick Lopez, Directeur de la gestion taux chez OFI AM, sur BFM Business, le 13 mars 2018 : réaction des marchés face à la nouvelle composition du Cabinet de D. Trump et la publication des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis
BFM Business - Intégrale Bourse 13/03/2018

Yannick Lopez, Directeur de la gestion taux chez OFI Asset Management, et Raphaël Gallardo, Stratégiste Allocataire chez Natixis Asset Management, ont décrypté les tendances des marchés.

Nouvelle composition du Cabinet de Donald Trump : le Conseiller Economique Peter Navarro prend le lead face à Gary Cohn qui est parti du Conseil d’Analyse Economique de la Maison Blanche ; Rex Tillerson est remplacé au poste de Secrétaire d’Etat par l’actuel Directeur de la CIA, Mike Pompeo.
Comment les marchés réagissent face à ces annonces ?

Yannick Lopez : « L’annonce de la nouvelle composition du Cabinet de Donal Trump crée de l’incertitude. L’instabilité politique n’est pas appréciée par les marchés d’une manière générale : des revirements politiques, comme on a pu le voir en Corée du Nord, des décisions prises à la légère, avec un impact parfois anecdotiques du point de vue économique mais hautement symbolique, telles que les mesures prises sur l’aluminium, l’acier, mais qui peuvent entraîner des mesures de rétorsion des partenaires commerciaux tels que les Européens ou la Chine.
Ces décisions ne vont pas faire dérailler la croissance, ni même créer de l’inflation mais elles peuvent produire de l’instabilité sur les marchés à cause de la baisse de visibilité. Par conséquent, les investisseurs se tournent vers les actifs dits « refuges » mais il en reste peu. Le T-Note 10 ans américain joue moins ce rôle. Depuis le début de l’année il s’est tendu de 40 à 15 points de base. Cela profite ainsi aux taux européens. Ainsi, après sa forte tension début 2018 qui l’a fait passer de 0,40% à 0,80%, le Bund allemand a déjà corrigé 50% de sa hausse en revenant à 0,60%. »

A la une de l’actualité des marchés, la publication des chiffres de l’inflation aux Etats-Unis pour le mois de février (IPC - Indice des Prix à la Consommation) : quelle est la réaction des marchés ?

Yannick Lopez : « Le chiffre de l’inflation est en ligne avec les attentes c’est-à-dire 2,2% en glissement annuel sur l’inflation globale et 1,8% si on enlève les éléments volatils.
Pour rappel, en mars 2017, avait eu lieu un décrochage important de l’inflation, du fait d’une guerre des prix dans le secteur de la téléphonie mobile, ce qui avait coûté 2 à 3 dixième sur les indices d’inflation.
Le mois prochain, l’inflation cœur devrait refaire son apparition au-dessus des 2%, donc au-dessus de la fameuse cible de la Réserve Fédérale. »