Par Eric BERTRAND

Budget : l'Italie est-elle prête à faire un geste ? Quelles perspectives pour les marchés ?

BFM Business - Intégrale Placements, le face à face 29/10/2018

Le face à face, présenté par Guillaume Sommerer sur BFM Business, a opposé Eric Bertrand, Directeur des Gestions Taux, Diversifiées et Quantitatives chez OFI AM, et Pierre Sabatier, Président de Prime View.

Budget, l'Italie est-elle prête à faire un geste ? par Eric Bertrand, Directeur des Gestions Taux, Diversifiées et Quantitatives chez OFI AM

Budget, l'Italie est-elle prête à faire un geste ?

Le rebond de ce lundi matin qui efface les pertes de la semaine dernière est-il lié à l’Italie qui rassure ou aux niveaux de marchés qui étaient devenus extrêmement bas ?

Le marché avait incorporé beaucoup de mauvaises nouvelles dont Donald Trump avec son corollaire le pétrole, le brexit, l’Italie… et ce lundi offre un peu de respiration tout d’abord au niveau européen avec un accord sur le brexit même si celui-ci reste à valider par le Parlement et également en Italie où les négociations entre la Commission Européenne et le gouvernement italien s’assouplissent légèrement.

Mais est-il possible, comme le déclare Luigi Luigi Di Maio, que l’Italie assouplisse son budget sans que les mesures contenues dans le projet soient impactées ?

Les mesures étant assez protéiformes et pas toujours bien chiffrées, et afin que chacun des deux partis puisse sortir la tête haute de cet affrontement, il est probable que l’intitulé des mesures soit conservé mais que celles-ci soient moins fortes que prévues.
Les sujets qu’il va être intéressant de suivre sont le projet des retraites, source d’inquiétudes et d’irritation pour la Commission Européenne qui l’interprète comme une véritable marche arrière pour l’Italie compte tenu de la démographie du pays, mais aussi les clauses de sauvegarde qui alertent sur les mesures prises automatiquement en cas d’objectifs non atteints.

Quelles perspectives pour les marchés ? par Eric Bertrand, Directeur des Gestions Taux, Diversifiées et Quantitatives chez OFI AM

Quelles perspectives pour les marchés ?

En ce qui concerne les niveaux de marchés, la reconquête des 5000 points signifie-t-elle une fin de la baisse ? Etions-nous sur des excès compte tenu de la croissance qui, malgré un certain ralentissement, reste supérieure au potentiel en Europe et solide aux Etats-Unis ?

Chez OFI Asset Management, nous sommes passés neutres sur les actions en mai en conseillant la récupération des bénéfices. Depuis, les actions ont perdu 15% environ suivant les différents marchés.
La macroéconomie et la microéconomie restent très correctes donc le prochain mouvement à suivre, selon nous, est l’achat dont nous envisageons les points d’entrée à 3000 sur l’Euro Stoxx et 4750 sur le CAC 40.
Nous n’imaginons pas entrer dans une récession et un gros Bear Market à -30% en ligne droite.

Nos thèmes associés