Présentation du rapport annuel d'impact - Stratégie Positive Economy

Dans le cadre de la gestion ISR d’OFI Asset Management, nous avons le plaisir de vous présenter le premier rapport annuel d’impact du fonds OFI Fund - RS Act4 Positive Economy.

La philosophie de ce fonds est d’investir dans la croissance vertueuse en sélectionnant les entreprises utiles qui contribuent positivement aux enjeux du développement durable en s’alignant sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) fixés par les Nations-Unis en 2015.

L’impact Investing (ou investissement à impact), décliné chez OFI AM au sein d’une gamme dédiée appelée « Act4 » (agir pour), suscite un intérêt croissant de la part des investisseurs. Cette approche récente dans le paysage de la gestion ISR porte sur deux objectifs : la performance et l’impact.
Depuis son lancement le 13 juillet 2017, le fonds OFI Fund - RS Act4 Positive Economy délivre une performance très satisfaisante.

La publication de ce premier rapport vise à vous présenter notre méthodologie et à illustrer, à l’aide d’exemples concrets, les contributions positives et les impacts des valeurs détenues dans le fonds en 2019.
Vous y trouverez les impacts générés pour l’ensemble du portefeuille pour 1 million d’euros investi mais aussi les impacts positifs sur chacune des thématiques de l’économie positive, à savoir la transition énergétique, la préservation des ressources naturelles, la santé/la sécurité/le bien-être et l’inclusion sociale.

Notre approche méthodologique est largement inspirée de celle appliquée dans le private Equity (classe d’actifs à l’origine même de l’impact investing), et tourne autour de l’intentionnalité et de la mesurabilité. Elle s’accompagne également d’une démarche d’engagement et de dialogue auprès des entreprises.

Nous avons mis en place des outils innovants, adaptés à la mesure de l’impact dans l’univers des sociétés cotées, notamment un outil de mesure de l’engagement des entreprises au niveau de l’intentionnalité : « MissionFor ». Il analyse l’ambition sociétale d’une entreprise à travers sa mission et sa raison d’être.

Notre approche méthodologique a été validée par un consultant externe (I Care) et notre gestion d’impact récompensée par la profession pour la robustesse de notre approche et la performance.

La mesure d’impact est essentielle dans l’impact investing, raison pour laquelle nous faisons preuve d’une extrême exigence à ce sujet tout en gardant à l’esprit l’importance d’accompagner les entreprises dans cette voie. Leurs niveaux de maturité sont en effet variables et certaines d’entre elles ont encore bien des difficultés à appréhender le concept.

Notre approche s’appuie sur une chaîne d'impacts et a pour objectif de tracer l’intentionnalité de l’entreprise jusqu’à la mesurabilité de ses impacts. Cette mesurabilité part d’indicateurs très opérationnels pour les entreprises pour aboutir à des indicateurs d’impact.
Concrètement, nous allons par exemple demander à un fabricant d’éoliennes de nous fournir dans un premier temps ses capacités installées (indicateurs de produits) puis ce qu’elles ont permis de produire comme électricité (indicateurs de résultats). Enfin, il devra nous fournir les émissions de CO2 évitées c’est-à-dire les quantités de CO2 qui auraient été émises si cette électricité avait été produite à partir d’énergies fossiles. A ce stade, nous attachons une attention particulière aux méthodologies utilisées pour mesurer ces émissions évitées.

Pour pouvoir comparer les impacts des entreprises entre elles mais aussi ceux d’une même entreprise d’une année sur l’autre, nous avons dû collecter des indicateurs sur l’année 2019. Pour reprendre l’exemple du fabricant d’éoliennes, nous ne captons pas les émissions de CO2 évitées tout au long de la durée de vie des éoliennes mais uniquement celles de l’année 2019.
Avec cette chaîne d’impacts, notre approche systématique est applicable à toutes les entreprises et nous permet de nous poser les bonnes questions et d’aboutir à des indicateurs d’impact positifs exacts.
Elle nous permet également d’initier et d’accompagner les entreprises dans la mesure de leurs impacts en partant de leur réalité de terrain.

Pour la rédaction de ce rapport annuel d’impact, nous avons exploité l’ensemble des données publiées par les entreprises mais également engagé un dialogue avec la majorité d’entre elles. 70% des entreprises du portefeuille ont ainsi été interrogées au cours de l’année. Le cabinet « Better Way » nous a accompagné dans la réalisation de ce document et en a vérifié l’ensemble des données qui y sont indiquées.

Avec ce rapport, nous partageons avec vous notre forte conviction que les entreprises de demain devront réconcilier performance, responsabilité et impact.