Information concernant Rallye / Casino

Rallye a dévoilé son plan de restructuration du passif qui vise à atteindre deux objectifs stratégiques pour assurer le démantèlement ordonné de sa filiale Casino ;
- acheter le temps nécessaire pour finaliser les ventes d'actifs non stratégiques
- désengager les partenaires bancaires.

Dans ces conditions Rallye offre la possibilité aux banques d'être remboursées sur un horizon de 4 ans. Les banques pourront ainsi réduire leurs engagements à hauteur de 1,3 €Mds en complément des 1,1 €Mds obtenus sur Rallye et Casino. En intégrant les remboursements sur les holding de tête le montant total sera de l'ordre de 2,8 €Mds si les banques acceptent le plan de sauvegarde.

Dans un deuxième temps Rallye s'offre la possibilité de refinancer les échéances bancaires en donnant en garantie la participation Casino qui sera libérée par les créanciers de premier rang.

A travers ce plan, les banques retrouvent leur rang prioritaire confisqué par la procédure de sauvegarde. Cela signifie que les obligataires se voient imposés le plan d'étalement maximum autorisé par la loi, c'est à dire sur une durée de 10 ans. Cette subordination sera accentuée par les coûts de refinancement de la dette bancaire qui devront être absorbés par Rallye.

En conséquence, le taux de recouvrement estimé initialement sur la base d'une subordination des obligataires dans le cadre de la procédure de sauvegarde est maintenu dans la fourchette 30%-50% et sera révisé en fonction de la valeur patrimoniale de Casino et de l'impact des opérations de refinancement de Rallye.
Enfin nous estimons que Rallye pourra encore disposer de marges de manoeuvre pour tenter une nouvelle opération avant le terme des 10 ans.

OPC exposés aux émissions obligataires du groupe Exposition aux titres Rallye au 11 décembre 2019
- OFI HIGH YIELD 2020 : 0,88%
- OFI HIGH YIELD 2023 : 0.48%
- OFI EURO HIGH YIELD : 0.28%

Exposition aux titres Casino au 11 décembre 2019
- OFI HIGH YIELD 2023 : 0,95%
- OFI EURO HIGH YIELD : 1,35%