Décision de vote sur la stratégie climat de Total

Assemblée Générale annuelle du 28 mai 2021

Total SE

Le 28 mai prochain, dix sept résolutions seront soumises par le Conseil d’administration au vote de l’Assemblée générale.

Dans ce cadre, Total consultera ses actionnaires sur l’ambition de la Société en matière de développement durable et de transition énergétique vers la neutralité carbone et ses objectifs en la matière à horizon 2030. Cette ambition est formalisée dans la résolution quatorze.

OFI Asset Management salue cette décision et encourage l’entreprise à répéter annuellement l’exercice.

Concernant le sujet du vote, à savoir les mesures précises qui sont présentées dans cette résolution, celles-ci ont été analysées par OFI Asset Management une à une afin de pouvoir prendre une décision de vote.

OFI Asset Management salue les changements opérés par l’entreprise depuis quelques années en réponse à l’urgence climatique, aux demandes des investisseurs dont font partie OFI Asset Management et aux attentes légitimes de la population. Le groupe qui s’apprête à changer de nom pour devenir TotalEnergies SE est certainement mieux placé aujourd’hui qu’il ne l’était hier pour engager la transition vers un modèle énergétique décarboné.

Il est toutefois impératif que le groupe amplifie ses efforts et accélère la mise en place de mesures permettant une baisse significative en valeur absolue de ses émissions de scope 3 d’ici 2030. Cela ne sera possible sans un engagement à réduire la production d’énergies fossiles. Dans ce contexte, OFI Asset Management est particulièrement inquiet de noter les projections à la hausse dans le secteur gazier et le développement de nouveaux projets pétroliers ou gaziers dans des zones sensibles comme en Afrique de l’Est ou en zone Arctique.

Le récent engagement à avoir des émissions de scope 3 inférieures en 2030 à leur niveau de 2015 constitue une étape importante mais OFI Asset Management regrette l’absence de précisions chiffrées quant à l’objectif visé. L’absence d’informations précises quant au recours aux technologies de capture et de stockage de CO2 et aux moyens constitue un risque supplémentaire pour les investissements. OFI Asset Management encourage la société TOTAL SE à préciser ces données dans son prochain rapport climat.

En cohérence avec ses propres engagements climatiques et en raison des points mentionnés ci-dessus, OFI Asset Management votera contre la résolution quatorze.